Fresques de la villa des mystères à Pompéi


Les fresques de la Villa des mystères sont… un mystère. Il existe de nombreux livres sur ces fresques. Des centaines de pages ont été écrites pour les étudier et les présenter. Pourtant, ces fresques de la villa des mystères à Pompéi gardent une partie de leur secret.

Le mystère des fresques de la Villa des mystères

Dans le triclinium (c’est-à-dire la salle à manger) de la villa des Mystères, des fresques reproduisent des personnages grandeur nature.

Fresques de la Villa des mystères à Pompéi
© naples-campanie.com

La taille des personnages est déjà un motif d’admiration. Ensuite, la finesse de la décoration est absolument remarquable. Enfin, le fait que les murs en soient couverts impressionne le visiteur.

De plus, un certain « mystère » les entoure. Mais que représentent ces fresques, toutes sur le même sujet ?

Les spécialistes hésitent et ne sont pas tous d’accord entre eux. En effet, les fresques de la villa des mystères à Pompéi sont interprétées selon deux hypothèses, essentiellement.

Un rite d’initiation au culte de Dyonisos

Peut-être s’agit-il d’une représentation des différentes étapes d’un rite féminin d’initiation, donc un Mystère, lié au culte de Dionysos. Effectivement, c’est la grande hypothèse, relayée par différents historiens qui s’appuient sur nombre d’éléments, comme par exemple :

  • D’abord l’offrande de gâteaux au Dieu (mur de gauche),
  • Ensuite la mise en scène du breuvage dans la coupe (mur du fond à gauche),
  • Egalement la sexualité (mur de droite), etc.

Une cérémonie de mariage

Mais d’autres historiens argumentent en interprétant ces fresques comme une simple scène de préparatifs d’une cérémonie de mariage. Et en effet, là encore, d’autres éléments semblent donner raison à cette hypothèse :

  • D’abord, les gâteaux offerts sont symboliques du mariage et la serveuse regarde bien les visiteurs du triclinium pour les leur offrir
  • Ensuite, des symboles du mariage et de la sexualité sont présents, le van (mur du fond)
  • Enfin, la jeune femme semblant apeurée dans le giron de sa nourrice (mur de droite).

 

Alors quelle hypothèse choisir ? Quoiqu’il en soit, ces fresques sont magnifiques sur leur fond rouge pompéien et méritent le détour, sachant qu’elles ont 20 siècles ! En effet, en admirant ces fresques somptueuses, ce seornt 20 siècles de mystère qui vou sauteront aux yeux. Ne vous en privez surtout pas.

← Vers la  Villa des Mystères
←  Edifices privés de Pompéi
⇐ Retour aux pages sur Pompéi

Share

Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site du tourisme


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.