Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Petraio ou les Rampe del Petraio

Petraio, connu aussi sous les nom de rampe del Petraio, les rampes de Patraio, est un chemin qui relie le haut de la colline de Vomero au Corso Vittorio Emanuele, non loin du quartier Chiaia et de la place del Plebiscito. Elle démarre via Annibale Caccavello, sur le Vomero.

Petraio ou les Rampe del Petraio

Rampe del Petraio à NaplesLa colline de Vomero était peu peuplée autrefois. On y trouvait une petite église. Puis une tour de guet, construite par les normands.

C’est Charles d’Anjou, duc de Calabre et vice-roi de Naples (fils de Robert d’Anjou), qui fit édifier la chartreuse de San Martino sur la colline du Vomero, en 1325. 4 ans plus tard, son père, Robert d’Anjou fit construire le Castel Sant’ Elmo qui surplombe la chartreuse. Ce château avait pour but la défense de la ville et la surveillance du golfe de Naples.

Or, pour l’édification de la chartreuse, puis du château, il fallait transportait des pierres et divers matériaux. C’est ainsi qu’on utilisa pour cela une ravine. En effet, lors des puissants orages, un torrent dévalait la pente de la colline, charriant des pierres.
C’est de là que vient le nom de Petraio, tiré de pietra, c’est-à-dire la pierre.

Un chemin fut donc établit qui montait assez droit le long de la colline. Peu à peu, des habitations (XVIe et XVIIe siècles) vinrent se fixer de part de d’autres du chemin, qui fut aménagé. Les maisons donnaient toutes sur la via Petraio.

Il se forma ainsi une petite communauté d’habitants. Des paysans cultivaient les pentes de la colline, sous les vignes de la chartreuse, et vendaient leur production directement aux habitants.

D’autre part, du fait du panorama disponible qui embrasse le golfe de Naples, des villas plus cossues furent édifiées, comme la Villa Clotilde. Des artistes vinrent y séjourner, côtoyant les habitants modestes.

Petraio de nos jours

La rue est composée de tronçons en pente et de nombreux escaliers. En effet, on compte 503 marches en tout. Néanmoins, cela reste relativement aisé. La descente s’effectue en 20-30 minutes, offrant ça et là, de très belles vues sur le golfe de Naples.

La voie est sympathique, typique et en outre, ce qui ne gâche rien, à de nombreux endroits, très belle. Aussi, je vous conseille de descendre cette rue piétonne. Elle n’est assurément pas aussi difficile que cela pourrait en avoir l’air. Vous bénéficierez de vues superbes. De plus, c’est tout à fait tranquille. J’aurais bien d’autres choses à vous dire, comme par exemple, vous parler de Santa Maria Apparente, mais ce sera pour plus tard.

Enfin, une fois parvenu au Corso Vittorio Emmanuele, vous avez le choix :
Ou bien, vous poursuivez la descente en face, vers la place del Plebiscito par exemple (environ 10mn de marche)
Ou bien, vous prenez le métro (sur la gauche) et regagner le lieu qui vous intéresse.

Share



LAISSEZ VOTRE AVIS ↓ mais vos QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE svp

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.