Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Positano sur la Côte amalfitaine

Positano, située sur la côte amalfitaine, est l’une des stations balnéaire réputées de la région. Et sans doute, la plus réputée. Les habitations sont étalées sur le flanc de la montagne et descendent jusqu’à la mer.

Situation de Positano

positano-68Positano a des origines romaines. Ce fut un port de la Côte amalfitaine. Mais au début du XXe siècle, la ville fut désertée par ses habitants qui, faute de ressources sur place, émigrèrent, notamment aux USA. Positano devint alors un petit village accroché sur les pentes de la montagne. Un petit village de pêcheurs et d’agriculteurs. Et en effet, rien ne semblait le destiner à devenir une station balnéaire… sauf son soleil.
Positano est effectivement orienté plein sud. Inutile de dire que le soleil y est présent du matin au soir. Il y fait même très chaud en été. C’est ce qui attira de plus en plus de vacanciers, jusqu’à transformer la ville en centre de villégiature pour une clientèle aisée.

Le manque d’eau à Positano

Récupération d'eau de pluis par les toits à PositanoVue sa situation sur les pentes de la montagne et la chaleur de l’été, les habitants ont cherché à récupérer l’eau de pluie. Positano est sans doute l’une des villes de la Côte amalfitaine possédant encore le plus grand nombre de toits récupérateurs d’eau de pluie.

Ainsi, les toits bombés, souvent faits de béton, parfois de résine, récupèrent l’eau de pluie dans des rigoles qui entourent le toit bombé et cette eau était ensuite conduite dans des citernes souterraines, d’où on puisait l’eau, selon ses besoins, tout au long de l’année.

Les légendes de Positano

Par ailleurs, la ville est rattachée à plusieurs légendes.

Positano et Poséidon

En effet, la première légende remonte à l’antiquité, puisque c’est Poséidon (Neptune) lui-même qui fonda la ville par amour pour la nymphe Pasithea ou Pasitea. Elle était l’une des Charités ou Grâces, c’est-à-dire la personnification de la plénitude de la vie. Aussi, n’est-on pas étonné que Poséidon en soit tombé amoureux, mais on n’en sait pas plus.

Les sirènes de Positano

Une autre légende voudrait que les célèbres sirènes auraient vécu dans les îles Li Galli, au large de la cité et plus à l’Ouest, où elles attiraient les navires qui se fracassaient contre les rochers.

La Vierge Marie et Positano

PositanoLa troisième légende se rattache à un fait se déroulant au XIIe siècle. Des marins transportaient un tableau de Marie. En passant prés de la petite cité, le tableau se mit à parler, en disant « Pose posa », soit arrêtez-vous là. Ce qu’ils firent.
Les marins apportèrent donc le tableau dans la petite église de la place centrale du village.
Mais au matin, stupeur, le tableau avait disparu. On le retrouva non loin, au bord de la mer. Aussi, c’est là que les habitants décidèrent de construire une nouvelle église qui s’appela Santa Maria Assunta. PositanoLe tableau miraculeux y est encore.

Cependant, les historiens s’orientent plutôt vers une oeuvre détenue par des moines bénédictins qui l’installèrent à Positano au XIIe siècle. L’église est charmante et faisait autrefois partie du couvent bénédictin.
L’église peut se visiter, notamment pour les sculptures des XIIIe et XVIe siècles.

La plage de Positano

Positano sur la Côte amalfitainePositano possède une plage de sable d’origine volcanique, sur laquelle on tire encore les barques de pêche.
La plage est bondée en été mais, qu’à cela ne tienne, la baignade est un vrai régal par temps chaud. Surtout que la vue est splendide, des tours sarrasines aux maisons blanches du village, de la mer limpide à la montagne aride.

Photos de Positano

← Retour sur la  côte amalfitaine

 

Share


Merci de ne pas poser de questions ici mais sur le FORUM ITALIE svp

Pas de questions ici mais sur le forum ↑                 Laissez un commentaire ↓

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.