Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Quartier espagnol

Le quartier espagnol de Naples ou Spagnoli est le quartier des espagnols. Du moins, l’était-il autrefois. Il est actuellement celui des napolitains et, de plus en plus, celui des touristes.

Le quartier Spagnoli du temps des espagnols

Spagnoli ou quartier espagnol à NaplesNaples fut sous domination espagnole du XVe au début du XVIIIe siècle. Le Castel Nuovo abritait la cour et le pouvoir exécutif. Les soldats et leurs familles élurent domicile dans un nouveau quartier, celui dit des espagnols. Il est situé au Nord-Ouest du Castel Nuovo. Il s’étend sur les premières pentes du Vomero.
Les rues sont perpendiculaires les unes aux autres, étroites et bordées d’immeubles relativement hauts.

Le quartier espagnol aujourd’hui

Quartier espagnol ou spagnoli à NaplesCe quartier espagnol ou quartier des espagnols, est toujours resté très vivant et typique. C’est là que vous rencontrerez le plus de personnes papotant sur le trottoir, des napolitains s’invectivant gentiment de loin, du linge étendu d’une fenêtre à l’autre.

C’est un quartier modeste et c’est pourtant là que vous respirerez un certain bonheur de vivre.

Spagnoli dispose de plusieurs restaurants, de type familial, vers le bas du quartier, non loin de la Via Toledo. Ils sont accueillants, pas très chers et, là non plus, vous n’aurez pas de problèmes.

Les nuits d’été, fenêtres et portes restent souvent ouvertes pour laisser rentrer un peu la fraîcheur du soir, certes, mais aussi pour échanger avec le voisin. Entre télévision à fond, les cris des enfants, les discussions animées au téléphone, l’ambiance est animée et bon enfant.

On vous regardera passer, comme si vous étiez l’invité d’un lointain voisin, donc déjà presque un ami en quelque sorte et jamais un intrus. Certains penseront que j’exagère et que je passe sous silence les pickpockets qui ont fait la mauvaise réputation du quartier.

Des pickpockets dans le quartier espagnol de Naples ?

Oui, il y a des pickpockets à Spagnoli. Comme ailleurs. Comme dans toutes les autres grandes villes touristiques, y compris dans les beaux quartiers. A vous de ne pas les tenter, j’ai consacré un article à ce sujet en page Insécurité à Naples ? Pas plus qu’ailleurs.
Rangez votre appareil photo et votre sac à main, oubliez vos bijoux et vos liasses de billets dans votre chambre et ne vous focalisez pas sur ce sujet. Vous ne croiserez pas plus de voleurs ici qu’ailleurs. Les habitants de Spagnoli en souffrent suffisamment comme ça. En prenant les précautions d’usage et de bon sens, vous découvrirez un quartier typique, sûr, sympathique et attachant.

Le quartier espagnol, ce n’est pas un peu l’anarchie, non ?

Vous serez surpris de l’anarchie apparente de la circulation automobile et piétonne. Je dis « apparente ». L’anarchie est réelle pour un automobiliste respectant le code de la route. Ici, les habitudes de circulation sont communes à tous et donc, chacun se « débrouille ». Mais toujours dans un calme impassible. Etonnant et, d’une certaine façon, admirable.

Visiter le quartier espagnol à Naples

Ce quartier Spagnoli possède beaucoup d’églises mais beaucoup sont fermées. Les vieux palais sont en partie délabrés. Les rues peuvent être sales par endroit, ce qui renforce l’impression d’insécurité. Mais la vérité est que ce quartier mériterait plus d’aides pour être entretenu et rénové. Mais ça, c’est une autre histoire.

Vous pouvez donc visiter ce quartier espagnol, sans pour autant avoir une démarche de voyeur. Vous visiterez donc les ruelles, prendrez un verre dans un café voire un repas. L’esprit tranquille, vivez ce quartier, imprégnez-vous de son atmosphère si particulière, restez vers le bas si vous avez des appréhensions, mais ne le négligez pas.

Share



LAISSEZ VOTRE AVIS ↓ mais vos QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE svp

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.