Pages Navigation Menu
Categories Navigation Menu

Visiter la Villa d’ Oplontis, suite

Visiter la Villa d’ Oplontis et parcourir toutes les pièces ouvertes au public, ainsi que les jardins, comme ici en photo, le grand péristyle du jardin nord. Pour votre information, un péristyle est simplement une allée bordée de colonnes faisant le tour d’un édifice ou d’une partie de l’édifice, ici, le péristyle du grand jardin. >

Visiter la villa d' OplontisJe vous invite à poursuivre notre parcours enchanteur.

Visiter la villa d’ Oplontis : Le triclinum

Le triclinum (numéroté 6), c’est la salle à manger.

Le cubiculum

Le cubiculum (numéroté 7) était une chambre. Dans les alcôves étaient installés des lits. Les fresques sont, là encore, magnifiques et d’une grande précision.

Le salon

Le salon (numéroté 8) est une pièce relativement fermée. Remarquez les détails des fresques, comme ce panier recouvert d’un léger voile transparent ou, mieux encore, cette coupe de verre contenant des grenades.

Le long couloir

Le long couloir (numéroté 11) dessert les salles proches de la piscine, ainsi que quelques pièces utilitaires. Il passerait inaperçu, si, une fois de plus, on n’omettait d’observer le détail infini et le réalisme des petites scènes bucoliques, avec des oiseaux picorant.

La piscine

Visiter la villa d' Oplontis :  la piscine le natatioLa piscine (numérotée 14) est bel et bien une piscine de loisirs, un natatio et non un bassin des thermes. Elle se situe en extérieur et impressionne par ses dimensions.
En effet, elle mesure 61m sur 17m. Elle se trouvait au centre d’un parc arboré, peuplé de reproductions de statues antiques grecques.
Cette piscine, outre l’importance de ses dimensions, possède deux particularités :
le fond est en pente pour faciliter l’écoulement des eaux.
Elle est bordée de pièces ouvrant directement sur la piscine.

L’Hospitalia

L’hospitalia (numéroté 15) était un ensemble de pièces donnant sur la piscine, pour accueillir les invités.

Le viridarium

Le viridarium (numéroté 16), c’est un jardin, ici un jardin intérieur. Ce viridarium est particulier car, outre les plantes installées au centre, les murs reproduisaient à leur tour une végétation luxuriante, agrandissant artificiellement le jardin.

Les salons

Plusieurs salons se succèdent (numérotés 17, 18 et 19).

Le couloir

Le couloir (numéroté 20) servait à relier les pièces d’habitation à la piscine. Il est bordé de bancs en pierre, sans doute pour attendre son tour ou se reposer après un effort.

Les latrines

Visiter la villa de Poppée les latrinesLes latrines (numérotées 21) possèdent un ingénieux système de nettoyage automatique. En effet, un bassin rempli d’eau déversait régulièrement un filet d’eau qui circulait sous les pieds des usagers.

Le petit péristyle

Le petit péristyle (numéroté 22) possède un viridarium un jardin ici intérieur et une fontaine centrale. Il est relativement peu décoré. Il possède une particularité, c’est qu’il relie les espaces des maîtres à celui des domestiques. En effet, ici, les domestiques vivaient dans la maison même des maîtres, alors que souvent, ils vivaient dans un lieu séparé.

Le larario

Le laraire (numéroté 23) était une pièce accueillant les divinités protectrices du foyer, les laraires.
Notez les restes d’une poutre en bois, carbonisée.

Le grand viridarium

Le grand viridarium (numéroté 25) accueillait des arbustes locaux, comme les grenadiers mais aussi des sculptures, comme une sculpture en marbre d’Hermès.
Le jardin actuel n’est plus comparable à celui d’origine car il devait tenir compte des éléments architecturaux qui l’environnaient et des perspectives offertes au regard.

Retour à la Villa de Poppée à Oplontis

Share



LAISSEZ VOTRE AVIS ↓ mais vos QUESTIONS SUR LE FORUM ITALIE svp

Votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.