Ernest Pignon-Ernest à Naples

Ernest Pignon-Ernest à Naples : Une histoire d’amour qui débute en 1988 pour se prolonger en 1990, 92 et 95 et à nouveau en 2014. Philippe Poivret vous en parle.

Ernest Pignon-Ernest à Naples

Ernest Pignon-Ernest à NaplesNaples, la cité parthénopéenne, qui se laisse volontiers approcher mais plus difficilement comprendre n’a pas pu résister à Ernest Pignon-Ernest. Ernest Pignon-Ernest à Naples a su séduire la ville, la charmer et s’y faire accepter par une approche patiente et rigoureuse. Son travail repose sur l’affichage dans des rues choisies avec soin, de dessins souvent inspirés de tableaux anciens et très connus.

Pour Naples, ce sont des citations du Caravage qu’il a placardées sur les murs de Spaccanapoli. Longue et étroite, pavée de dalles de lave, cette ruelle est le cœur de Naples. De multiples échoppes qui vendent des panini et des boissons, la galerie d’art contemporain Alfonso Artiaco connue dans le monde entier et où un accueil chaleureux vous sera réservé, même si vous n’achetez pas, des pizzerias et autres restaurants aussi bruyants que gourmands, rythment Spaccanapoli, cette ruelle toute droite de 2 km qui fend Naples en deux, comme son nom l’indique, d’est en ouest.

Ernest Pignon-Ernest à Naples : Spaccanapoli

Ernest Pignon-Ernest à Naples
La vierge du Caravage : Photo publiée avec l’aimable autorisation de © Ernest Pignon-Ernest

C’est là qu’Ernest Pignon-Ernest a collé durant la nuit une citation de la mort de la vierge du Caravage. Il n’a gardé que le visage, le buste, la main droite et le bras gauche de la vierge. Le lendemain matin, deux vielles femmes, deux vendeuses de cigarettes et autres babioles, toujours assises derrière une petite table dans la rue, se sont mises à veiller cette image.

Ernest Pignon-Ernest à Naples
Antonietta : Photos publiées avec l’aimable autorisation de © Ernest Pignon-Ernest

Quelques années plus tard, on a vu revenir Ernest Pignon-Ernest à Naples. Les deux vielles napolitaines n’étaient plus là. A partir d’une photo, il a redessiné Antonietta, l’une des deux, et a collé ce dessin à l’endroit où elle avait tenu, avec son amie, son petit commerce. Toute la rue a été bouleversée par cette image et voulait la protéger par une vitre. Ernest Pignon-Ernest a refusé mais a promis de revenir dessiner Antonietta si le dessin était détruit. Et c’est ce qu’il a fait en 2011.

Ernest Pignon-Ernest à Naples
Photo publiée avec l’aimable autorisation de © Ernest Pignon-Ernest

Ernest Pignon-Ernest est retourné à Naples en 2014, invité par le Grenoble, l’Institut culturel français de Naples. Une exposition et un film La Pasqua secondo Ernest Pignon-Ernest ont rappelé aux napolitains cette aventure. Les napolitains ont réservé un accueil chaleureux à cet artiste français, né à Nice en 1942 et dont ils se souvenaient parfaitement 25 ans après.

Les journaux se sont fait l’écho de sa venue et des conférences et rencontres auxquelles il a participé.
Alfonso Artiaco l’a reçu dans sa galerie, les lycéens ont discuté avec lui. L’histoire d’amour entre Naples et Ernest Pignon-Ernest peut continuer.

Ernest Pignon-Ernest

On peut retrouver Ernest Pignon-Ernest sur un podcast récent de France inter, sur le supplément du Monde daté du samedi 9 Juillet 2016, au Mamac de Nice jusqu’au 8 janvier 2017 et à l’église abbatiale de Saint Pons à Nice, jusqu’au 2 octobre2016

MAMAC
place Yves Klein Nice – 1er étage du musée
25 juin 2016 – 8 janvier 2017
Tous les jours de 10 h à 18h sauf le lundi
Le musée est fermé le 1er janvier, le dimanche de Pâques, le 1er mai, et le 25 décembre

-Fermeture de la billetterie à 17h30
Fermeture des salles à 17h45

Église abbatiale de Saint-Pons
Nice
25 juin 2016 – 2 octobre 2016
Montée de l’abbaye de Saint-Pons
Entrée libre du mercredi au dimanche de 15h à 18h
Visites commentées tous les jeudis à 15h
Durée : environ 1 heure
Tarifs : 5€ (réduit : 2,50€ )
Achat et délivrance des billets au Centre du Patrimoine, Réservation obligatoire au +33 (0)4 92 00 41 90)

Galerie Alfonso Artiaco
Piazetta Nilo 7
I80134 Napoli
00 39 081 19360164

Bibliographie :
ANDRÉ VELTER
Ernest Pignon-Ernest
Livres d’Art, Gallimard
Parution : 06-03-2014

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.