Le temple d’Apollon à Pompéi


Le temple d’Apollon à Pompéi longe le forum mais n’en fait pas partie.
En effet, de nos jours, il ferme le côté sud-Ouest du forum. Pour autant, ce temple ne communiquait pas avec celui-ci, son entrée s’étant toujours située face à la basilique.

Les temples romains

Temple d'Apollon à PompéiTous les temples romains étaient surélevés, possédaient un portique à colonnes à l’avant, le pronaos, parfois tout autour et au centre du temple, se trouvait une salle sacrée, la cella, ouverte au seul prêtre et qui contenait la statue du Dieu.

Vous retrouverez toujours cette structure de base dans les temples romains, qu’ils soient de forme carrée, rectangulaire ou ronde.

Le temple d’Apollon à Pompéi

Ce temple fut édifié, non pas par les romains, mais par les samnites qui les avaient précédés. Sa construction remonte donc avant le IIe siècle av. J.-C. S’il a subi les outrages du temps, des tremblements de terre et du Vésuve, le plan architectural du temple d’Apollon reste parfaitement lisible.

Il ne reste qu’à imaginer l’ensemble de ces 48 colonnes, la cella au centre et surtout, la foule des romains qui vaquait devant l’esplanade du temple ou sur le trottoir.

Temple d'Apollon à PompéiCe temple d’Apollon à Pompéi a conservé encore l’une des deux statues qui l’ornaient, celle d’Apollon archer (ci-dessous en photo).
L’autre était celle de Diane, elle aussi chasseresse et elle aussi tenant un arc. Elle était située de l’autre côté

La belle statue d’Apollon archer veille encore sur les ruines du temple d’Apollon.
Celle de Diane chasseresse n’est plus là.

Le visiteur attentif et curieux remarquera une étrange colonne blanche à côté des escaliers, une colonne en extérieur du temple, qui semble dépareiller l’ensemble.

En effet, cette colonne fut ajoutée pour supporter un gnomon, c’est-à-dire un cadran solaire antique.

← Edifices publics de Pompéi 
⇐ Retour aux pages sur  Pompéi

Share

Autres ressources

Wikipédia - Mises á jour aléatoires
Tripadvisor - Avis non vérifiés
Google maps - Temps de parcours
Site officiel de la Ville
Site du tourisme


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.